Le saviez-vous ?

 

On estime qu’au Bangladesh, une femme ouvrière de l’industrie textile meurt tous les deux jours.

 

A chaque lavage, un tee-shirt en acrylique ou polyester libère plus de 730 000 microparticules de matières synthétiques dans l’eau, et aucune technologie n’est capable de les filtrer. Résultat : ces microparticules se retrouvent dans la mer. D’après des scientifiques ce serait la première cause de pollution des eaux devant le plastique et cela empoisonne la chaine alimentaire.

 

70 millions de barils d’essence sont nécessaires chaque année pour la production de polyester.

 

Il faut 7000 à 11000 litres d’eau pour produire 1 jean.

 

Selon l’institut Overseas Development Institute, 15% des enfants de 6 à 14 ans au Bangladesh seraient déscolarisés et travailleraient à temps plein environ 64 heures par semaine. 50% à l’âge de 14 ans.

 

Et vous, ou sont produits vos vêtements ?